23/08/2004

Caro, ma cocotte

Je sais que je devais commencer par la famille mais les événements on été un peu bouleversés. Caro c'est un peu ma soeur d'âme. Celle pour qui je pleure quand elle a mal. Celle pour qui je souris en me couchant le soir. Parfois je me dis que notre amitié est en fait un bel amour que nous prenons soin de cultiver.
Hier, ma Caro, je me suis sentie blessée par tes gestes. Je sais que tu ne voulais pas me faire de mal. J'ai peur pour toi parfois. Je suis toujours là à te regarder, à vouloir que tout aille bien pour toi. Les autres disent que je te materne. Peut-être qu'ils ont raison, que je devrais te laisser faire les choses comme tu les entends. Je ne te souhaite que le meilleur. Parfois j'ai envie de te crier que tu vas te blesser. Envie de t'empêcher de meurtrir un peu plus ton âme qui a déjà souffert. Tu es mon autre petite soeur, celle qui a la chance de vivre pleinement sa vie. Je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose. Alors peut-être que j'en fais trop. Peut-être que les autres ne comprennent pas le regard que je pose sur toi. Si je te fais du mal avec mon attention étouffante, sens toi libre de me le dire. Mais je voulais juste te glisser ces trois mots: Je t'aime...

23:10 Écrit par Pakerette | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Sorry...et merci pour tout... Ma biche...je te demande pardon pour t'avoir blessée...ce n'était pas du tout dans mes intentions...
Des fois, je ne sais pas pourquoi mais j'oublie de réfléchir aux conséquences avant d'agir et c'est à toi que je fais du mal...après je m'en veux...j'aimerais pouvoir revenir en arrière mais c'est malheureusement impossible...alors je souffre moi aussi...
Tu es la soeur que je n'ai jamais eue mais que j'ai toujours rêvé d'avoir...j'aimerais être là pour toi au moins autant que tu l'es pour moi...je ne suis pas sûre que j'y arrive tout le temps mais je fais de mon mieux...
Ne t'occupe pas de ce que disent les autres, ils ne nous connaissent pas comme on se connait...s'ils pensent que tu me maternes trop c'est qu'ils ne se sont pas encore rendus compte que tu le fais pour mon bien et que, malgré mes 24ans, j'en ai parfois encore besoin...et rassure-toi, tu ne m'étouffes pas du tout, sinon je te l'aurais déjà dit! Tu fais toujours ce qui te semble juste et bien et tu as souvent raison...alors s'il-te-plait ne change surtout pas!
Je crois que je ne te l'ai jamais dit mais c'est grâce à toi que je suis celle que je suis aujourd'hui...C'est toi qui m'as permis d'être bien dans ma peau et de m'accepter et même de m'aimer telle que je suis, avec mes défauts et mes qualités, et qui m'as aidée à avoir confiance en moi. C'est aussi grâce à toi que je crois encore en l'avenir et que j'ai vraiment envie de le connaître! Je crois qu'une vie ne suffirait pas pour te remercier de tout ce que tu as fait pour moi...Tu es la personne qui compte le plus pour moi et je m'en voudrai éternellement de t'avoir fait souffrir...
Je veux te faire une promesse...je te l'ai déjà faite mais j'avais un peu (beaucoup) bu alors je préfère te la refaire aujourd'hui car elle est vraie: je te promets de faire plus attention à moi et à nous, de réfléchir aux conséquences avant d'agir, d'entretenir et de prendre soin de notre amitié qui compte tant pour moi!
Une dernière chose: moi aussi je t'aime...

Écrit par : Caro | 25/08/2004

;-)))) que de belles émotions à vous lire... merci c'est beau votre amitié

Écrit par : Ange | 25/08/2004

Quelle belle amitié ! C'est très beau vos textes et je suis admirative devant une si belle amitié. Pouvez-vous me dire ce qu'est pour vous une soeur d'âme ?
Merci et bon vent à votre amitié.
MC

Écrit par : MC | 05/06/2005

Les commentaires sont fermés.