18/08/2004

Lune

Le ciel a mangé la lune. Je suis sortie me promener et je ne l'ai pas trouvée. Elle est aussi inconstante que mon propre coeur. Je m'y perds.
Je ne cherchais pourtant qu'un peu de chaleur. Je voudrais la chaleur de bras amoureux. Je voudrais croire en ces mots que mon oreille imagine. Comme d'habitude ai-je eu tout faux?
Je me retrouve assise au bord de mon lit à regarder la nuit noire envahir jusqu'aux contours de ma fenêtre. Peut-être que si je ferme les yeux, la nuit m'avalera aussi...

00:37 Écrit par Pakerette | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

la lune ...La lune trop blême
Pose un diadème
Sur tes cheveux roux
La lune trop rousse
De gloire éclabousse
Ton jupon plein d'trous

La lune trop pâle
Caresse l'opale
De tes yeux blasés
Princesse de la rue
Soit la bienvenue
Dans mon cœur blessé...

Écrit par : Kentigern | 18/08/2004

*** Je voulais te dire merci..... simplement

Écrit par : Sweeety | 18/08/2004

Petit commentaire... ... rempli de courage et de remerciements pour le tien sur mon blog. Je ne veux pas dire n'importe quoi alors voilà, bonne soirée et à bientôt j'espère.

Écrit par : Michael | 19/08/2004

Bonjour Je viens faire ta connaissance...

Écrit par : Christ | 19/08/2004

*** Merci pour le massage... super ;-)
Arrête de t'en faire, l'âme soeur arrivera quand elle doit arriver...
D'ici là, continue les massage ;-)))

Écrit par : J | 19/08/2004

Les commentaires sont fermés.